About Us

2016 Financial Statements

2015-2016 Annual Report

états financiers 2016

rapport annuel 2015-2016


The National Indian Brotherhood Trust Fund (NIB Trust Fund) was developed in 1975 to:

  1. Study in conjunction with First Nation representatives from the various parts of Canada the problems confronting Indians in today’s society
  2. Research the economic, social and scientific problems of First Nation communities with a view to propose solutions to these problems
  3. Research the historical and cultural aspects of First Nation communities with a view to assist in retaining First Nation culture and values
  4. Obtain and disseminate information to Indian groups and others concerned with the quality of First Nation life
  5. Added in 2009: Provide educational programs and related services and initiatives that provide assistance to First Nations peoples, including the provision of financial assistance to attend education institutions at all levels
  6. Added in 2009: Provide healing and reconciliation programs, services and initiatives for First Nations peoples as required as a result of the intergenerational impacts of the Indian Residential School system

Today the NIB Trust Fund supports education programs aimed at healing, reconciliation and knowledge building.  Funds are available to First Nation and Métis individuals and organizations through a competitive application process.  The goal of the NIB Trust Fund to help First Nations and Métis people, organizations and communities address the long lasting impacts of the Indian residential schools system, and to support education programs aimed at healing and reconciliation over many years.  All NIB Trust funding is accessed through a competitive application process.

To date, the NIB Trust Fund has funded 88 group projects ranging from language and cultural revitalization programs, such as cultural healing teaching circles and camps, to student support, training and scholarship programs.

The NIB Trust Fund is a new opportunity separate from previous compensation packages offered to former students of Indian Residential Schools.


À propos du Fonds

Le Fonds en fiducie de la Fraternité des Indiens du Canada (Fonds en fiducie FIC) a été créé en 1975 pour :

  1. Étudier, en collaboration avec des représentants des Premières Nations de diverses régions du Canada, les problèmes auxquels sont confrontés les Indiens dans la société actuelle;
  2. Faire des recherches sur les problèmes scientifiques, sociaux et économiques des communautés des Premières Nations en vue de proposer des solutions;
  3. Faire des recherches sur la culture et l’histoire des communautés des Premières Nations en vue d’aider celles-ci à préserver leur culture et leurs valeurs;
  4. Recueillir de l’information et la diffuser parmi les groupes d’Indiens et d’autres entités préoccupées par la qualité de vie des Premières Nations;
  5. Ajout en 2009 ‒ Proposer des programmes éducatifs et des services et initiatives connexes qui procurent une aide aux citoyens des Premières Nations, y compris une aide financière pour faire des études dans des établissements d’enseignement de différents niveaux;
  6. Ajout en 2009 ‒ Proposer, selon les besoins, des programmes, services et initiatives de guérison et de réconciliation aux citoyens des Premières Nations pour traiter les séquelles intergénérationnelles des pensionnats indiens.

Aujourd’hui, le Fonds en fiducie FIC soutient des programmes éducatifs contribuant à la guérison, à la réconciliation et à l’acquisition de connaissances. Les fonds sont mis à la disposition des membres et des organisations des Premières Nations et des Métis par l’intermédiaire d’un processus concurrentiel basé sur la présentation de demandes. Le Fonds en fiducie FIC a pour objectif d’aider les citoyens, organisations et communautés métis et des Premières Nations à traiter les séquelles à long terme du système des pensionnats indiens et à soutenir des programmes éducatifs contribuant à la guérison et à la réconciliation pendant plusieurs années. Les fonds de financement du Fonds en fiducie FIC sont accessibles par l’intermédiaire d’un processus concurrentiel basé sur la présentation de demandes.

À ce jour, le Fonds en fiducie FIC a financé 88 projets de groupes, tant des programmes de revitalisation linguistique et culturelle, par exemple des cercles et des camps d’enseignement culturel de la guérison, que des programmes d’aide, de formation et de bourse destinés aux étudiants.

Le Fonds en fiducie FIC offre une nouvelle possibilité qui est indépendante des volets d’indemnisation qui étaient destinés aux anciens élèves des pensionnats indiens.