Group Success Stories

Group Success Stories

Mohawk Language and Culture Centre

Kanesatà:ke, Québec
Tewa:ronk ne Onkwawén:na Program

“Funding provided financial resources to develop curriculum materials and also gave us the encouragement to continue our passion to revitalize the oldest Kanien’kéha dialect of our Nation.”

The goals of this community based program were to update existing curriculum and create educational materials that embraces the ancient dialect, identity, language, culture and the untold history of the Mohawk nation. It inspired high school students to engage more in their language and culture by participating in traditional singing and dancing activities. Some students also created a mural that illustrates their heritage and pride.

Mohawk Language and Culture Centre

Kanesatà:ke (Québec)
Programme Tewa:ronk ne Onkwawén:na

« Le financement nous a donné les ressources financières nécessaires pour préparer du matériel pédagogique de programme et il nous a encouragé à poursuive notre passion de revitaliser l’ancien dialecte Kanien’kéha de notre nation. »

Ce programme communautaire avait pour but d’actualiser le programme existant et de créer du matériel pédagogique pour se réapproprier l’ancien dialecte, l’identité, la langue, la culture et l’histoire méconnue de la nation mohawk. L’initiative a incité des étudiants du niveau secondaire à mieux connaître leur langue et leur culture en participant à des activités de chant et de danse traditionnelles. Certains étudiants ont aussi réalisé une peinture murale illustrant leur patrimoine et leur fierté


Whitecap Dakota First Nation

Whitecap, Saskatchewan
Whitecap Dakota Language Revitalization Program

“It’s important to pass on language and cultural teachings to future generations through education. These books will be excellent tools for kids to look at and think about, and they and their families will enjoy learning in this way.”
– Vivian Anderson, Dakota Elder and language and cultural expert

The funding provided from the NIB Trust Fund were used to integrate Dakota values into language teachings at Whitecap Dakota First Nation’s Charles Redhawk Elementary School. Whitecap’s Dakota language strategy included community workshops on the Dakota language. A Dakota Values workbook and a children’s language book has been developed by community Elders and educators as an educational tool for sharing Dakota cultural teachings and language with students. These booklets were printed to be used by teachers and students in the community. Students are able to take the language booklets home and share the knowledge with their families.

Première Nation dakota de Whitecap

Whitecap (Saskatchewan)
Programme de revitalisation linguistique des Dakotas de Whitecap 

« Il est important de transmettre notre langue et notre culture aux futures générations par l’éducation. Ces livres constitueront d’excellents outils d’apprentissage et de réflexion pour les enfants. Comme les autres membres de leur famille, ils prendront du plaisir à apprendre de cette façon. »
– Vivian Anderson, aînée dakota et spécialiste de la langue et de la culture

Le financement accordé par le Fonds en fiducie FIC a servi à intégrer les valeurs des Dakotas dans l’enseignement linguistique à l’école élémentaire Charles Redhawk de la Première Nation dakota de Whitecap. La stratégie linguistique de Whitecap comprenait des ateliers communautaires consacrés à la langue dakota. Des aînés et des enseignants de la communauté ont composé deux livrets, le cahier Dakota Values et un manuel d’apprentissage de la langue pour enfants, pour transmettre la culture et la langue des Dakotas aux élèves. Ces livrets ont été imprimés à l’usage des enseignants et des élèves de la communauté. Les élèves peuvent les emporter chez eux pour faciliter la transmission des connaissances au sein de la famille.



Seven Oaks School Division

Winnipeg, Manitoba
Growing our Own: Revitalizing Indigenous Languages

“We focused heavily on outreach and engagement because we wanted our community to be involved, to lead and to ultimately have a hand in rebuilding a strong healthy nation.”

The program funds allowed the school division and students the opportunity to host a Summer Language Camp where 107 community members participated; including 24 Elders and 9 Residential School Survivors. The camp provided on the land learning and activities such as medicine picking, pow-wows, ceremonies and Ojibway language teachings to youth. In addition, the program opened an Ojibway language school for children from Kindergarten to Grade 3 which has assisted students in strengthening their connection to culture, language and identity.

Division scolaire Seven Oaks

Winnipeg (Manitoba)
Grandir à notre façon : Revitaliser les langues autochtones 

« Nous avons axé nos efforts sur la sensibilisation et l’engagement parce que nous voulions que notre communauté participe à la réédification d’une nation forte et en santé en étant le chef de file et la bâtisseuse. » 

Les fonds du programme ont permis à la division scolaire et aux élèves de tenir un camp d’été linguistique. L’activité a réuni 107 membres de la communauté, dont 24 aînés et 9 survivants des pensionnats indiens. Le camp comprenait des activités et un apprentissage dans la nature, par exemple cueillir des plantes médicinales, des pow-wows, des cérémonies et l’enseignement de la langue ojibway aux jeunes. De plus, le programme a permis d’ouvrir une école de langue ojibway pour les enfants de la maternelle à la troisième année; une initiative qui aide les jeunes élèves à consolider leurs liens avec leur culture, leur langue et leur identité



Northern Nishnawbe Education Council

Sioux Lookout, Ontario
Language and Culture Enhancement Initiative

“Funding allowed the expansion of cultural/traditional and language programming that allowed our students to immerse themselves in ways that wouldn’t have been achievable.”

The goals of this community-based program were to enhance Indigenous language in the classroom and provide cultural/traditional teachings to students from two high schools that each service 24 remote First Nations communities in Northwestern Ontario. The N.I.B. Trust Fund provided an opportunity for N.N.E.C. to purchase necessary materials and to host special guest speakers, which helped to significantly improve the development of language programming at each of the two schools. This program also helped to support and expand an Elder’s Program which allows for the sharing of many cultural and traditional teachings, as well as providing extra supports for students while they are far away from home. Lastly, funding from the N.I.B. Trust enabled students to participate in a number of opportunities to learn off the land. During these outings with Elders, students fished, hunted, trapped, and learned songs, legends and other traditional teachings which has helped to start them on their own journey towards healing.

Conseil de l’éducation des Nishnawbe du Nord

Sioux Lookout (Ontario)
Initiative de perfectionnement linguistique et culturel 

« Le financement a servi à élargir un programme linguistique et culturel ou traditionnel, ce qui a permis aux étudiants de participer à des activités d’immersion par des moyens qui n’auraient pas été possibles autrement. »

Le programme communautaire avait pour but de perfectionner les capacités linguistiques des étudiants et d’enseigner des notions culturelles ou traditionnelles dans les deux écoles secondaires qui accueillent les enfants de 24 communautés éloignées du Nord-Ouest de l’Ontario. L’appui du Fonds en fiducie FIC a permis au N.N.E.C. d’acheter le matériel nécessaire et d’accueillir des orateurs qui ont aidé à améliorer énormément l’élaboration des programmes linguistiques de chacune des deux écoles. Le programme a aussi aidé à soutenir et à élargir un programme d’aînés destiné à transmettre de nombreuses notions culturelles et traditionnelles et à fournir un soutien supplémentaire aux étudiants pendant leur séjour loin de leur domicile. Enfin, le financement du Fonds en fiducie FIC a permis aux étudiants de participer à plusieurs activités d’apprentissage organisées dans la nature en compagnie d’aînés, dont la pêche, la chasse, le piégeage et l’enseignement de chants, de légendes et d’autres traditions, qui les ont aidés à entamer leur propre parcours de guérison.



Skookum Jim Friendship Centre

Whitehorse, Yukon
Traditional Teaching Circles and Camps

“The Centre has met the emotional, physical, mental and spiritual needs of hundreds of survivors, providing opportunity for engagement on a level that is defined by Aboriginal persons in a manner that is consistent with values that are inherent across the Yukon Territory.”

The funding provided by the NIB Trust Fund funding has allowed this community-based Friendship Centre to coordinate and implement Traditional Teachings Circles and three Culture Camps. Weekly Sharing Circles were held with adults, youth and Elders which provided the groups with an opportunity to share and learn together. Three Culture Camps took place on traditional land throughout the year for youth and community members. Participants have expressed their gratitude for learning land based activities with the Elders.

Centre d’amitié Skookum Jim

Whitehorse (Yukon)
Cercles et camps d’enseignement traditionnel 

« Le Centre a répondu aux besoins affectifs, matériels, mentaux et spirituels de centaines de survivants en leur donnant l’occasion de s’engager d’une façon qui, selon les Autochtones, correspond à des valeurs propres au territoire du Yukon. »

Le financement accordé par le Fonds en fiducie FIC a permis au Centre d’amitié communautaire d’organiser et tenir des cercles d’enseignements traditionnels et trois camps culturels. Des cercles de partage hebdomadaires, qui réunissaient des adultes, des jeunes et des aînés, ont permis aux différents groupes d’âges d’échanger et d’apprendre ensemble de nouvelles notions. Durant l’année, trois camps culturels ont été organisés sur la terre traditionnelle à l’intention des jeunes et des membres de la communauté. Les participants ont manifesté leur satisfaction à l’égard des activités d’apprentissage organisées dans la nature avec les aînés.



Holmalco First Nation

Campbell River, British Columbia
Aupe Qayimixw

“We now have planted the seed in the community with the cultural activities. Our people have a better sense and understanding of our cultural practices during the different seasons and they are wanting to learn more.”

This community-based program was implemented to increase traditional knowledge, practices and language for all community members. Elders and residential school survivors mentored youth in a series of workshops and a Culture Camp where youth were taught cultural and ceremonial traditions. A booklet was produced based on the teachings the youth learned and shared with the community.

Première Nation d’Holmalco

Campbell River (Colombie-Britannique)
Aupe Qayimixw 

« Grâce aux activités culturelles, nous avons semé des graines dans la communauté. Nos citoyens ont une meilleure idée des pratiques culturelles de la communauté selon la saison. Ils souhaitent en apprendre davantage. » 

Le programme communautaire avait pour but de permettre aux membres de la communauté d’approfondir les connaissances, les pratiques et la langue traditionnelles. Les aînés et les survivants des pensionnats indiens ont encadré des jeunes dans plusieurs ateliers et un camp culturel destinés à enseigner les traditions culturelles et cérémonielles. Un livret a été produit : il contient les notions apprises par les jeunes et communiquées à la communauté.


Grande Prairie Regional College (GPRC)

Grand Prairie, Alberta
Strengthening Indigenous Education Programming at GPRC

“Connection, knowledge, respect. Teaching awareness and relating to the land. Learning about ceremonies, the spirit world and the connection and energy between all things. Learned more survival training and living off the land which is important.”

The NIB Trust Fund provided a vital opportunity to enliven Indigenous Studies at GPRC. The pilot of a technology enhanced land-based learning course was created and facilitated that strengthened participant’s diverse sense of rekindling reconnection to the land, survival skills, and to ceremonial life. In addition, several experiential workshops were delivered within the community that facilitated the experiencing of Indigenous renewal. These experiences provided the participants with a sense of community and ignited a spark to learn and engage more in the regeneration of Indigenous ways of life.

Grande Prairie Regional College (GPRC)

Grand Prairie (Alberta)
Renforcer les programmes d’éducation autochtone au GPRC 

« Liens, savoir, respect. Enseigner la sensibilisation et l’attachement à la terre. Découvrir par l’apprentissage les cérémonies, le monde des esprits et les liens et l’énergie existant entre tous les éléments de la nature. Suivre un cours de survie et apprendre comment vivre des fruits de la terre constituent des enseignements importants. »

Le Fonds en fiducie FIC a offert au GPRC une occasion unique de rehausser son programme d’études autochtones. Le contenu d’un cours d’apprentissage basé sur la nature et assisté par la technologie a été créé et facilité. Ce cours a conforté les étudiants dans leur volonté ravivée de renouer des liens avec la nature, d’acquérir des compétences de survie et de se réapproprier les rituels des cérémonies. De plus, plusieurs ateliers expérientiels ont été organisés dans la communauté pour faciliter la compréhension du renouveau autochtone. Ces ateliers ont permis aux participants de retrouver le sens de la communauté et l’envie d’en apprendre davantage sur le rétablissement des modes de vie autochtones et de s’engager dans cette voie.



Katlodeeche First Nation

Hay River, Northwest Territories
Katlodeeche First Nation Wellness Program

“Participants had the opportunity to investigate their past experiences, past practices and current realities and this allowed them to see a brighter future.

The community-based Wellness Program was created to promote healing and personal development by providing community members with education, culture and historical knowledge. Participants shared in a 12-day Journeying into Self Program that allowed them an opportunity to learn from their past and present experiences while participating in traditional activities. Facilitators shared the traumas and effects of Residential Schools, which opened the door for communication and understanding.

Première Nation de Katlodeeche

Hay River (Territoires du Nord-Ouest)
Programme de mieux-être de la Première Nation de Katlodeeche

« Les participants ont étudié des moments et pratiques du passé, ainsi que la situation actuelle. Cela leur a permis d’envisager un avenir meilleur. »

Le programme de mieux-être communautaire avait pour but de promouvoir la guérison et l’épanouissement personnel des membres de la communauté, cela par l’éducation, la culture et les connaissances historiques. Les participants ont participé à un programme personnel de 12 jours, consistant à tirer les enseignements d’expériences du passé et du présent, qui comprenait des activités traditionnelles. Les animateur ont décrit les traumatismes et séquelles liés aux pensionnats indiens, ce qui a favorisé la communication et la compréhension.



Potlotek First Nation

St. Peter’s, Nova Scotia
Askulapi aq Ikanapi (I Look Back and I Look Forward)

“Our students have had a chance to connect with Elders and learn from them, but also to learn alongside them.”

The program’s main objective was the promotion of the Mik’Maw culture, language, history and identity by delivering an education program and engaging students to learn traditional knowledge. Land-based activities was coordinated and delivered by Elders and Residential School Survivor. Additional language classes were implemented at the local high school and students had the opportunity to attend an Audio Recording and Production course. An Art Entrepreneurship credit was awarded to the students who participated in these traditional and educational activities.

Première Nation de Potlotek

St. Peter’s (Nouvelle-Écosse)
Askulapi aq Ikanapi (Je regarde le passé et l’avenir) 

« Nos étudiants ont eu la chance de s’entretenir avec des aînés et d’écouter leurs enseignements, mais aussi d’apprendre par l’exemple en passant des moments à leurs côtés. »

Le principal objectif du programme éducatif était de promouvoir la culture, la langue, l’histoire et l’identité des Mik’maw et d’encourager les étudiants à acquérir des connaissances traditionnelles. Des aînés et des survivants des pensionnats indiens ont coordonné et animé des activités dans la nature. Des cours de langue ont été organisés à l’école secondaire locale et les étudiants ont pu suivre un cours d’enregistrement et production sonores. Un crédit en entrepreneuriat culturel a été accordé aux étudiants ayant participé à ces activités traditionnelles et éducatives.



Big Cove Wellness, Inc.

Elsipogtog, New Brunswick
Hope and Healing – Strengthening Youth and Families affected by intergenerational trauma and grief

“We would like to acknowledge the work of NIB Trust Fund in supporting the families, youth and survivors in Elsipogtog in their journey to healing”

The NIB Trust Funds provided the opportunity to develop a Healing and Support Program for community members who have been affected by the intergenerational traumas of the Indian Residential Schools. Several workshops were held with families, Elders, Survivors and youth to share and discuss the history, culture and traditions. A Family Outreach Program was developed to service parents and youth with home visits, sharing circles and to connect families with Elders and Survivors. Community members had the opportunity to attend healing retreats where they were taught traditional/cultural knowledge. Residential School Survivors shared their experiences and had the opportunity to connect with the community members.

Big Cove Wellness, Inc.

Elsipogtog (Nouveau-Brunswick)
Espoir et guérison – Épauler les jeunes et les familles touchés par un traumatisme et un chagrin intergénérationnels

« Nous souhaitons remercier le Fonds en fiducie FIC qui, par son travai l, soutient les familles, les jeunes et les survivants d’Elsipogtog dans leur parcours de guérison. »

Le Fonds en fiducie FIC a permis d’élaborer un programme de soutien et de guérison pour les membres de la communauté touchés par des traumatismes intergénérationnels inhérents aux pensionnats indiens. Plusieurs ateliers sur l’histoire, la culture et les traditions ont été organisés à l’intention des familles, des aînés, des survivants et des jeunes. Un programme d’information familiale a été élaboré pour aider les parents et les jeunes dans le cadre de visites à domicile et de cercles de partage et pour mettre des familles en contact avec des aînés et des survivants. Les membres de la communauté ont pu participer à des retraites de guérison, comprenant l’enseignement de connaissances traditionnelles et culturelles. Les survivants des pensionnats indiens ont relaté leurs expériences et se sont entretenus avec des membres de la communauté.